Série d’ateliers en ligne 2022 « la série psy autour des mutilations génitales féminines » !

 Série d’ateliers en ligne : série psy autour des MGF.

 

À partir de février 2022, les Stratégies Concertées de lutte contre les MGF (SC-MGF) lancent une nouvelle série d’ateliers en ligne. Les réseaux bruxellois et wallons SC-MGF vous proposent cinq ateliers en ligne, à destination des professionnel.le.s en contact avec les personnes concernées par les mutilations génitales féminines (MGF). Ces ateliers abordent l’impact des MGF sur la santé mentale des personnes concernées.

 

Dans cette section, vous trouverez les enregistrements de chaque atelier.

 

Atelier 1- « L’impact des mutilations génitales féminines sur la santé mentale des personnes concernées »

Le premier atelier de la série psy a eu lieu ce 22 février 2022,  il  avait pour objectif de répondra aux deux questions suivantes :

  • « quelles sont les conséquences à long terme de l’excision sur la santé mentale des filles et femmes concernées ? »
  • et « quels sont les impacts psychologiques des MGF dans la vie sexuelle des personnes concernées ? ».

Notre intervenante Annalisa D’Aguanno, psychologue au sein du GAMS Belgique, nous a développés, en partant de la vidéo de Djenabou, les conséquences des MGF sur la santé mentale des filles et des femmes. Ainsi Annalisa nous a partagé son savoir sur les différents traumas qu’une femme excisée peut vivre tout au long de sa vie à cause de l’excision.

Par la suite, Céline Liurno, psychologue et sexologue clinicienne, au sein du Centre de planning familial FPS Liège – Réseau Solidaris, a abordé l’impact psychologique des MGF dans la vie sexuelle des personnes concernées. En effet, Céline nous a expliqué l’importance de la sexualité dans la vie des femmes excisées. Pour e faire, elle est passée par différents facteurs, tels que socioculturels, interpersonnels, psychologiques, …

Vous pouvez revoir cet atelier ci-dessous :

 

Atelier 2- «Excision et interculturalité : déconstruire ses représentations pour mieux accompagner les personnes concernées ? »

 

Le second atelier de la série psy a eu lieu ce 21 avril 2022, l’objectif de cet atelier était de répondre aux interrogations suivantes:

  • Comment déconstruire ses représentations en tant que professionnel.le.s, qui accompagnent/suivent des femmes d’origines étrangères ?
  • Comment est perçue la santé mentale auprès des communautés des personnes concernées ? Comment les orienter vers un accompagnement psychologique ?
  • Comment rencontrer l’autre dans son rapport à la maladie ?

 

Notre intervenante Masha Khaskelberg, pyschologue au dispositif Tabane a mis en évidence en partant d’une vignette clinique qui retrace la trajectoire d’exil d’une jeune femme tanzanienne les différents éléments importants dans la construction de l’accompagnement de cette femme.

Ces éléments permettaient de voir comment créer un lien avec Aminata, qui semble avoir perdu confiance dans la bienveillance des êtres humains ? Comment soutenir sa capacité à récréer des liens ? Comment la comprendre ? Comment faire pour la soutenir sans devenir à notre tour des persécuteurs pour elle ? Comment construire des liens de confiance dans ces conditions ? Comment élargir, plus tard, ce lien de confiance vers d’autres structures extérieures ?

Notre intervenante Awa Nikiema, relais communautaire GAMS Belgique a apporté un regard croisé de femme concernée par l’excision sur le dispositif qui a été mis en place pour l’accompagnement de cette jeune femme.

Notre intervenant Oumar Diallo, assistant social, Médiateur culturel à constats asbl et traducteur en santé mentale quant à lui à apporté son expertise et a donner des exemples de bonnes pratiques afin de décoder certains éléments de contexte culturel, mais aussi des alternatives à la réalité de terrain  à laquelle les professionel.le.s font face pour un suivi durable des femmes concernées par l’excision.

Vous pouvez revoir cet atelier ci-dessous :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *