La carte de prévalence des Mutilations Génitales Féminines dans le monde

carte monde prevalences MGF (FR)Description

Matériel

Feuille A3, sur laquelle est imprimée sur papier recyclé, une carte des prévalences mondiales des mutilations génitales féminines. Cette feuille est sur fond marron. Une légende exprime en pourcentage le nombre de femmes mutilées sexuellement par le monde (sources : DHS, MICS et OMS). Les pays sont colorés en fonction de la couleur de la légende qui s’y rattache. 

Référence

Stratégies Concertées de Lutte contre les MGF, Prévalence des mutilations génitales féminines dans le monde, GAMS Belgique, Bruxelles, 2013. 

Concept

Précédemment, le GAMS Belgique publiait une carte des prévalences des MGF en Afrique et au Moyen Orient. Suite à des demandes reçues au niveau des Stratégies Concertées de lutte contre les MGF, il a été décidé de réaliser une carte mondiale des prévalences des MGF afin de montrer que la plupart des pays au Nord comme au Sud sont concernés par les MGF. Cela permet également de montrer qu’il ne s’agit pas uniquement d’une pratique africaine. Des communautés en Indonésie, en Inde, en Iran, en Irak, en Colombie, etc. sont également concernées par les mutilations. 

Objectifs

Ce document aborde géographiquement les pays avec  les pourcentages de femmes qui ont subi une mutilation génitale à travers le monde. Ceci afin de sensibiliser tout public sur les conséquences que cela peut entraîner au niveau de la santé chez les femmes et les jeunes filles. 

Attention, le document a été produit en 2013 avec des chiffres datant de 2012-2013. Le taux de prévalence pour la Guinée Conakry a entre temps augmenté et est passé de 95.6 à 97.1. 

Ce document rappelle que ces pratiques des mutilations sexuelles sont condamnables par les conventions internationales des droits humains.

Cette carte du monde met également l’accent sur le fait que ces pratiques engendrent des conséquences irréversibles sur la santé des filles et des femmes.

Conseils d’utilisation

En Belgique, des professionnelLEs de première ligne (médecin, TMS, etc.) s’appuient sur la carte pour aborder la question des MGF avec leur public.

Par exemple: « Madame/Monsieur, je vois que dans votre pays d’origine, la pratique des MGF existe. Est-ce que vous en avez entendu parler? Est-ce que cela se pratique dans votre famille/votre entourage? etc. »

Pour plus d’information là-dessus, reportez-vous:

  • « Guide d’entretien pour aborder la question de l’excision lors des entretiens avec les filles et/ou leur famille? » : ici
  • l’entretien avec Ingrid Godeau, médecin d’un PSE qui mentionne la manière dont elle utilise la carte : ici

Bon à savoir

Le document existe en Français et en Néerlandais.

Il a été réalisé dans le cadre des SC-MGF, en partenariat avec l’Institut pour l’Egalité des Femmes et des Hommes, le GAMS Belgique, Intact, le Collectif Liégeois contre les mutilations génitales féminines. Le GAMS Belgique en est l’éditeur responsable. 

Où trouver le document?

Le document est télécharge : ici

A la demande auprès de Marie De Brouwere, coordinatrice des SC-MGF: scmgf.be@gmail.com

GAMS Belgique

Rue Gabrielle Petit, 6

1080 Bruxelles

Tél: 02/219 43 40

mail: info@gams.be

 

 

 

 

 

 

INTACT asbl

Rue des Palais, 154

1030 Bruxelles

Tél: 02/539 02 04

mail: contact@intact-association.org

www.intact-association.org

 

 

 

 

 

Le FPS

Rue des Carmes, 17 4000 Liège

Tél: 04/223 13 73

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *