« Suivi des filles et ados reconnues réfugiées sur la question de l’excision : une opportunité à saisir? »


Atelier en ligne : « Suivi des filles et ados reconnues réfugiées sur la question de l’excision : une opportunité à saisir ?
– La pratique d’un centre de Planning familial »

Le 29 janvier 2021, les coordinations wallonne et bruxelloise des Stratégies concertées de lutte contre les MGF (SC-MGF) organise un atelier d’échanges de pratiques à destination des professionnel.le.s wallon.ne.s en contact avec des familles concernées par les mutilations génitales féminines (MGF).

Le centre de planning familial FPS de Liège – Réseau Solidaris mène depuis plusieurs années un projet de prévention et de prise en charge des mutilations génitales féminines et autres violences de genre. Dans ce cadre le centre reçoit des petites filles et des adolescentes, ayant obtenu la protection internationale, et venant consulter le gynécologue, accompagnées par leur famille, pour obtenir un certificat médical d’excision ou de non-excision. Considérant cette démarche comme peu banale, l’équipe d’accueillantes a élaboré un protocole de prise en charge favorisant le suivi psycho-social et médical de ces familles d’année en année.

Cet atelier vous propose un retour d’expérience, tant sur la pratique de terrain du centre de planning familial, que sur les réflexions éthiques qui ont amené à considérer que ces espaces de parole constituaient une véritable opportunité.

Ce webinar fait partie d’une série d’ateliers/conférences avec focus sur les enfants : « Droits et santé des filles et ados concernées par l’excision »

INTERVENANTE

Céline Liurno, psychologue au Centre de Planning familial Solidaris de Liège.

QUAND ?

  • vendredi 5 février 2021, 10h-12h 

INFOS PRATIQUES