GREVIO Rapport d’évaluation de référence Belgique

Rapport d’évaluation (de référence) du GREVIO sur les mesures d’ordre législatif et autres donnant effet aux dispositions de la Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique (Convention d’Istanbul) Belgique.

Publié le 21 septembre 2020

Disponible ici: https://rm.coe.int/rapport-du-grevio-sur-la-belgique-/16809f9a2b 

« Le GREVIO félicite la Belgique pour les efforts entrepris en matière de mutilations génitales féminines et des violences liées à l’honneur. Un guide de bonnes pratiques relatif à l’excision a ainsi été produit par le ministère de la Santé, en coordination avec GAMS Belgique. À destination des professionnels et professionnelles de santé et édité en français et en néerlandais, il est diffusé depuis 2011 au sein des maternités et des départements pédiatriques des hôpitaux. En matière de bonnes pratiques également, il est possible de citer la « checklist » développée pour une prise en charge optimale des victimes de violence sexuelle dans les hôpitaux belges, et l’élaboration de modèles de
certificats destinés aux médecins généralistes et hospitaliers par la SSMG côté francophone et Domus Medica côté néerlandophone. Trois codes officiels de signalements sur les mutilations sexuelles féminines, les violences conjugales et les violences sexuelles ont été élaborés et sont appelés à intégrer la formation initiale des médecins. Ces lignes directrices importantes font suite à un travail entre l’IEFH et l’Ordre des médecins en Flandre. A destination des médecins francophones, un guide de méthode clinique relatif aux violences sexuelles a été récemment produit, en complément de plusieurs autres initiatives sur le terrain de la formation continue non obligatoire. Dans le prolongement de ces efforts dans le secteur de la santé, des lignes directrices plus générales incluant également aussi le repérage des victimes pourraient être adoptées pour, par exemple, accompagner les professionnels et professionnelles de santé dans le questionnement systématique relatif aux
violences. » P.34

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *